array(3) { ["content_type"]=> string(4) "text" ["text"]=> array(1) { [0]=> array(2) { ["acf_fc_layout"]=> string(9) "paragraph" ["paragraph_content"]=> string(607) "

La ventilation naturelle utilise des ressources naturelles telles que la poussée thermique et la pression naturelle des vents sur le bâtiment, ce qui en fait une solution beaucoup plus durable qu’une solution mécanique.

Grâce à celle-ci, le climat intérieur se trouve assaini, l’air est régulièrement renouvelé et la température intérieure du bâtiment est régulée naturellement en fonction des conditions climatiques extérieures.

Contrôler la ventilation naturelle permet donc d’offrir un climat sain et d’influer sur la consommation énergétique du bâtiment.

" } } ["image"]=> bool(false) }

La ventilation naturelle utilise des ressources naturelles telles que la poussée thermique et la pression naturelle des vents sur le bâtiment, ce qui en fait une solution beaucoup plus durable qu’une solution mécanique.

Grâce à celle-ci, le climat intérieur se trouve assaini, l’air est régulièrement renouvelé et la température intérieure du bâtiment est régulée naturellement en fonction des conditions climatiques extérieures.

Contrôler la ventilation naturelle permet donc d’offrir un climat sain et d’influer sur la consommation énergétique du bâtiment.